Articles

Vous avez quitté la religion, quelle est la suite?

Alors, nous allons aborder les questions importantes que les personnes sorties de la religion se posent.

Je vous rappelle que la religion vient du mot latin « religare » (« attacher »), et s’appuie sur une base magique et politique, dont le but est la création d’un système de servage volontaire afin de posséder à la fois les êtres humains et leurs énergies. J’attire votre attention! Il s’agit de la possession et avant et après la Mort. Les religions ont le monopole et sur la Vie et sur la Mort. Nous en parlerons plus tard, mais pour l’instant nous allons aborder les questions les plus fréquentes que les gens se posent après avoir quitté la religion.

Qui prier maintenant ?

La prière est un ensemble de paroles, un discours adressé comme une demande à quelqu’un. Dans les religions, ce quelqu’un est un dieu, et dans différentes religions, il est représenté de différentes manières. Dans le christianisme, en plus de ce dieu qui a tué des nourrissons en Égypte, qui a tué des enfants qui en s’amusant taquinaient un vieillard, qui a envoyé la peste et la lèpre et qui rivalise avec des sorciers afin de prouver qu’il est le plus fort … Il y a son fils Jésus, celui qui a dit qu’il est venu pour diviser des proches, qui n’a pas apporté sur Terre la paix, mais une épée (la guerre) et qui a tué le figuier (il ne l’a pas guéri), parce qu’il ne donnait pas de fruits.

Il y a aussi un certain nombre de «saints» (d’ailleurs, la sainteté appartient à ceux qui portent la lumière et non pas aux martyrs), ceux qui s’enduisaient d’excréments, qui faisaient pousser des vers sur leur corps, qui se frottaient contre le sable dans le désert poussés par leur envie sexuelle, qui ordonnaient de torturer des gens.. et ainsi de suite. Autrement dit, vous pouvez prier dieu ou ses adeptes, en fonction de chaque religion. Comment sont le dieu et ses adeptes de chaque religion, vous pouvez le découvrir en lisant leurs écritures, et la mythologie de ces religions ne me laissera pas mentir. Le prophète dans l’islam a épousé une fille de 6 ans, et il l’a pénétrée quand elle avait 9 ans… Le Talmud juif dit qu’on peut violer une fille de 3 ans… Et j’ai déjà écrit sur le dieu chrétien ci-dessus. Est-ce à eux que vous avez adressé vos prières ? Le résultat de telles prières est évident.

Après avoir quitté la religion, l’être humain prie, c’est-à-dire qu’il demande quelque chose à ceux qu’il voit. La Terre est un organisme vivant. Vous marchez sur Terre, vivez sur Terre, elle vous nourrit et vous abreuve. Et vous ne pensiez pas pouvoir vous adresser à elle. Et surtout, il n’y a pas besoin d’une foi aveugle, vous la voyez vous-même. Les Cieux avec tous les Astres que vous pouvez voir par vous-même et grâce aux appareils. De même, personne ne vous fait croire à un mythe sur un sauveur ou un bon dieu (tout en laissant sous le silence le fait que ce n’est pas du tout le Créateur), vous priez (vous vous adressez) à ceux que vous voyez vous-même. Et rien ne pourra vous tromper!

Je publie des prières sur ce site et cette partie du site est complétée régulièrement.

À quoi est lié l’état d’anxiété après l’Initiation à la Lumière ?

L’Initiation à la Lumière est un rituel qui vous permet de quitter toutes les religions et de retrouver votre Foi. La Foi est la connaissance de Râ. « Râ » dans la langue russe signifie « les courants des Astres ».

L’Initiation à la Lumière vous fait sortir de l’esclavage et vous offre la liberté totale. Si on offre la liberté à un esclave, que va-t-il en faire? Il ne sait pas quoi en faire! Il appartenait à son propriétaire et ne décidait rien lui-même, toutes ses décisions étaient des illusions. Il était habitué que tout dépendait de la volonté divine qui soit autorisait les malheurs, soit punissait. La liberté vous fait sortir de l’enclos à bétail. Cela entraîne vos propres décisions et votre propre volonté. Désormais, votre énergie n’appartient qu’à vous sans que vous vous abandonniez à une religion quelconque. L’anxiété est naturelle pour n’importe quel changement, et ici il s’agit de changements globaux. Il faut prendre conscience que dorénavant vous êtes maître de votre Vie, et que vous formez tous ses événements. Et vous devez commencer à les former. Vous n’avez plus besoin de souffrir et de porter votre croix.

Et savez-vous que la croix, en tant que symbole du christianisme, est venue de l’Égypte ancienne, où la croix d’Ankh symbolisait la clé, mais aussi le corps humain, ainsi que la Lumière du Soleil sur Terre et elle révélait la connaissance et la Force. Alors que la croix religieuse moderne est un symbole de souffrance. En portant une telle croix, vous ouvrez la porte à la souffrance, la pauvreté, les maladies et la misère. Porter sa croix ou suivre le chemin de Jésus signifie arriver à une Mort atroce en passant par la douleur et la souffrance. Commencez à réfléchir.

Ceci étant dit, maintenant vous êtes libre et vous n’avez plus besoin des mythes religieux inventés. Ce qui intéresse le Créateur, c’est que vous ayez votre propre volonté, votre propre force et votre propre chemin productif. Le dieu religieux voudrait tout vous prendre et vous faire croire à votre nullité. La zombification des masses se fait à l’aide des mythes religieux et par le fait d’inculquer les mots incorrects, mais génétiquement importants pour un être humain.

La Foi (en russe « ve-ra ») est la connaissance de Râ. « Râ » représente les courants des Astres. Comme vous pouvez le voir, il n’y a rien sur la religion et la souffrance.

Le Saint est celui qui offre la Lumière. Celui qui reçoit les courants des Astres plus qu’un être humain ordinaire, il rayonne lui-même. Il y a une expression dans la langue russe à propos d’une personne joyeuse — « il rayonne de bonheur ».

La joie (en russe « ra-dost’ ») — donnez « Râ ». C’est-à-dire que lorsqu’un être humain a beaucoup d’énergie des Astres, il se passe beaucoup d’événements joyeux dans sa Vie.

La fête (en russe « p-ra-zdnik ») est le chemin de « Râ » vers la Terre. On met la table et fait des rituels pour recevoir des courants supplémentaires des Astres. Pourquoi? Pour avoir de nombreux événements joyeux. D’où vient la tradition de préparer la table pour les fêtes. Mais, comment le faire correctement, on a déjà oublié.

L’orthodoxie (en russe « p-ra-vo-slavie ») signifie « glorifier la voie de Râ ». D’où l’expression « la foi orthodoxe » — expression agréable à notre Âme qui n’a rien à voir avec la religion.

La spiritualité est, en réalité, un mot qui n’a rien à voir avec la religion. L’Esprit est une substance énergétique qui vous relie à votre Lignée Familiale de façon énergétique et informationnelle. Les gens religieux, au lieu de l’Esprit de leur Lignée Familiale, ont l’esprit de dieu, c’est une prothèse. Une personne spirituelle est une personne qui possède une forte Lignée Familiale, une tradition familiale forte dans sa Lignée Familiale et qui est donc porteuse d’une Force Spirituelle particulière. Une personne religieuse ne peut pas être spirituelle, puisqu’elle n’a aucun lien avec sa Lignée Familiale.

Le confesseur est une personne qui aide à rétablir le lien avec la Lignée Familiale et à établir des relations avec la Terre et les Cieux. Comme vous pouvez le voir, cela n’a rien à voir avec les prêtres.

La soutane (en russe « ryassa ») – vient du mot « obtenir », « recevoir ». Une tenue particulière utilisée lors des rituels servant à recevoir plus d’énergie. L’énergie peut être différente, et le conducteur de l’énergie, en la recevant, la dirige vers les autres. Les prêtres religieux conduisent des énergies de souffrance, et cela n’est même pas caché.

Résumons. La présence des religions sur Terre depuis très longtemps a conduit à un grand nombre de maladies graves, de guerres et de cataclysmes. Les religions existent tant que les êtres humains leur offrent leur énergie. Sortez de la religion et commencez à Vivre, pensez à vos descendants, vous les privez de leur Vie aujourd’hui, en les livrant à l’esclavage.

La sortie de la religion — c’est l’Initiation à la Lumière.

Vous pourriez également aimer...

Laissez votre commentaire


Sans commentaires