Articles

Les Pluies du Printemps

Le Printemps est toujours le renouveau, le début du nouveau et la période de la renaissance.

L’Âme est joyeuse de l’accroissement de la lumière et de la chaleur. À l’arrivée du Printemps, les pluies lavent et nourrissent la Terre, la renouvelant et la remplissant.

Dans toutes les traditions, les Pluies, surtout printanières, étaient accueillies d’une manière particulière. Rappelez-vous cette comptine d’enfants «Arrose, arrose, la bonne Pluie, il y aura du pain, oui, oui…»

Mais les comptines populaires pour les enfants sont apparues pour une bonne raison. Comme les contes, elles décrivaient les traditions et les rites du peuple.

Ainsi, la pluie, surtout printanière, apportait la récolte. Pour les peuples-cultivateurs, il s’agissait, bien évidemment, de la récolte dans les champs. Aujourd’hui, pour beaucoup de gens, la récolte signifie une arrivée d’argent.

Beaucoup de religions ont présenté l’argent comme le mal et ont interdit de penser aux choses matérielles, en détournant l’être humain de la création vers un entonnoir de souffrances et un détachement par la contemplation. Mais le pouvoir de l’action permet à l’être humain d’atteindre le niveau supérieur, et le désir de souffrir (tous les psychiatres vous le confirmeront) est une maladie. Quant au détachement et à la contemplation, cet état permet à la personne de se vider la tête, mais pratiqué de façon permanente, il l’empêche de grandir.

Alors, revenons au début et tout en gardant en tête la nécessité de créer et d’avoir des biens matériels, rappelons-nous la Pluie printanière.

Appel à la Pluie:

«Arrose, arrose, la bonne Pluie, il y aura du pain, oui, oui. Donne-moi (dites ce que vous désirez). Hourra! Hourra! Hourra!»

Bien sûr, nous adressons cet appel à la Pluie lorsqu’elle est là.

Tous les peuples du monde interagissaient avec la nature, car la Terre et les Cieux aidaient l’être humain dans toutes ses activités. En nous détournant de ce que nous voyons et comprenons, et qui nous donne tout, nous avons commencé à créer des maîtres afin qu’après nous avoir rendu esclaves, ils commencent à nous gouverner.

Le Temps est revenu à ses débuts et on doit se rappeler qu’on vit sur Terre et marche sous les Cieux. Et on doit réapprendre à ressentir l’Univers.

Vous pourriez également aimer...

Laissez votre commentaire


Sans commentaires