Articles

Les bienheureux

Est-il possible d’être bienheureux au nom de quelqu’un (d’un certain dieu). C’est bien évidemment possible et c’est de là que le phénomène de « béatitude » vient. Devenir bienheureux au nom d’un dieu religieux signifie que l’être humain se sépare volontairement de sa raison au profit d’une religion et devient sans raison. En même temps, il s’opère une prise de possession de cet être humain sans raison par les entités qui commencent à contrôler ses actions et paroles à sa place.

Le don de sa propre raison à un Dieu religieux est hautement apprécié par la religion en question, ainsi cet être « inhumain » (il ne reste plus rien d’humain chez lui) peut être canonisé. Bien que la sainteté a une signification complètement différente. Lisez l’article sur la sainteté pour mieux comprendre le sens de cette notion.

L’état de bienheureux suppose un terrible cadeau offert par l’être humain à une religion.

Mais ne confondez pas un bouffon et un bienheureux, ils sont compétemment différents. Le bouffon nous renvoie à l’image du Joker. Mais le Joker n’est pas le sujet de notre conversation, car les gens n’ont pas besoin d’en savoir plus sur lui.

Un bienheureux est toujours fou et le traitement ne l’aidera certainement pas. Un malade devrait être éloigné des gens normaux, mais hélas, avec l’arrivée des religions, les bienheureux deviennent vénérés, et le sacrifice de la raison humaine à un certain Dieu devient quelque chose de pertinent et de respecté.

Prenez soin de votre raison, car elle nous a été offerte par Râ, Dieu Primaire de la Lumière. À cette époque, il n’y avait aucune religion et personne ne savait qu’il arriverait un temps où les êtres humains se priverons délibérément de leur raison.

Vous pourriez également aimer...

Laissez votre commentaire


Sans commentaires