Articles

La vie heureuse

Le bonheur (en russe «schastie»), c’est d’être avec une partie de ce que l’Univers vous offre.

J’ai déjà écrit que souvent vous refusez vous-mêmes le bonheur en mettant le sceau d’une religion sur vous. Mais le problème est bien plus profond que cela.

Nous venons sur Terre pour trouver le bonheur, c’est-à-dire que cette «partie» qui nous est offerte par l’Univers n’est qu’un outil pour apprendre davantage et acquérir de l’expérience. Une personne malheureuse non seulement porte le malheur pour en elle-même mais est aussi source de malheur pour son entourage. Pendant très longtemps les religions mettaient en place leurs programmes de souffrance qui servaient à démontrer l’obéissance au dieu et l’acceptation de ses règles. Aujourd’hui on voit le résultat de cela. Le règne séculaire des religions sur Terre a élevé des esclaves sans raison. Par conséquent, les gens malheureux prédominent.

Notez que les prêtres des cultes religieux avaient à leur disposition beaucoup de monde, leurs propres bâtiments de culte (mosquées, églises, synagogues, etc.), même leurs propres cimetières et tout le soutien financier de l’état. Qu’ont-ils fait alors ? Ils ont répandu les malheurs sur Terre en utilisant tous ces moyens. Certes, ils pratiquaient la magie. Qu’est-ce que l’abattage des moutons et démembrement des morts, à votre avis ? Leur magie a produit ses effets et les malheureux gens sans raison ont été conduits au massacre. Après avoir enlevé aux gens le désir de bonheur, on leur a inculqué le comportement de patients esclaves. C’est la vérité, hélas.

Comment a-t-il été possible de briser tant de monde dans tant de pays ? En tuant et en torturant, tous ces gens ont été forcés à rejoindre telle ou telle religion, les histoires racontées servant à leur
justifier la présence du Créateur dans cette religion et la nécessité d’obéissance et de vénération. La Foi en russe « vera ») c’est la connaissance de Râ, où « Râ » représente les courants des Astres. La religion c’est un outil d’asservissement brutal des êtres humains. Ne confondez pas la Foi et la religion. Sans avoir accompli sa destinée, sans avoir connu une vie heureuse, l’Âme reste esclave d’un égrégore religieux et, dans sa prochaine Vie, renaît malade (avec laideur ou handicap) ou très pauvre.

Aujourd’hui, vous vous devez de trouver le bonheur et de vous poser des questions gênantes. Où est le Créateur dans la religion? Pourquoi le Créateur aurait-t-il besoin de mutiler et de tuer? Vous devez découvrir comment les religions sont apparues et surtout entendre l’argument principal — la Foi n’est pas une religion. On ne peut pas tromper la langue russe. Une religion n’offre pas la Vie, mais torture et enlève le bonheur.

Vous pourriez également aimer...

Laissez votre commentaire


Sans commentaires